Ecoprinting


 

 

 

Voilà une activité à faire:

  • à plusieurs (en famille ou entre amis) car c’est plus rigolo
  • à la condition d’avoir un extérieur (pour la cuisson)
  • et un accès à ce que nous offre la nature (pour glaner les matériaux de base).

 

Je ne sais donc pas si vous aurez la possibilité de mettre ce tuto en pratique pendant le confinement, mais j’ai en tout cas l’intention de vous proposer cet atelier à Lou Veratous dans le courant de l’été. N’hésitez pas à me contacter pour être tenus au courant des dates et conditions, ou à laisser vos questions ci-dessous dans les commentaires.

En attendant, pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous propose ces quelques minutes d’initiation… (sous la vidéo vous aurez quelques explications supplémentaires ainsi que des photos).

Matériel:

  • Feuilles (et fleurs) sauvages (ou pas)
  • Papier pas trop fin (j’ai testé le papier à dessin 125 et 180g, le papier machine 110g et  le bristol; tous font très bien l’affaire)
  • Feu extérieur (camping-gaz, barbecue, feu de bois…)
  • Gamelle (à ne plus utiliser pour la cuisine ensuite)
  • Trucs rouillés (clous ou autres). On peut s’en passer mais les couleurs seront moins marquées.
  • Facultatif mais recommandé: 2 plaques (carrelage, bois) ou à défaut carton d’emballage
  • Chiffons

Mode d’emploi:

  1. Ramasser les feuilles (et fleurs).
  2. Les presser entre deux feuilles de papier humidifié, sur plusieurs étages, comme pour faire un « millefeuilles »: une feuille de papier, une couche de feuilles, une feuille de papier, une couche de feuilles, une feuille de papier, une couche de feuilles, etc.
  3. Emballer le tout bien serré entre deux carreaux de carrelage (ou autre)
  4. Mettre dans une gamelle pleine d’eau (avec une poignée d’objets rouillés au fond) et faire bouillir pendant 1h1/2 à 2 heures (environ).
  5. Sortir le paquet et le laisser refroidir.
  6. Ouvrir et découvrir – avec ravissement! – les impressions que les feuilles ont faites.
  7. Faire sécher à plat ou en repassant au fer (réglage coton) sous un torchon.

Précautions d’usage: « éco », et « plantes » ne veut pas dire « sans danger ». Il faut donc garder à l’esprit quelques notions de base:

    • n’utiliser la gamelle que pour cet usage (ou d’autres « bricolages »), pas pour la cuisine.
    • faire bouillir de préférence dehors (ou à défaut dans une pièce très bien ventilée: en plein été toutes fenêtre ouvertes) et sous surveillance étroite
    • porter des gants pour manipuler le paquet après cuisson (ce que je ne fais pas, mais bon…)

Le plaisir de la découverte:

Quelques résultats de la 2° fournée:

Je compte faire des carnets avec ces papiers quand ils seront parfaitement secs. Je vous montrerai le résultat…

4 réflexions au sujet de “Ecoprinting”

  1. Magnifique…A la 2e fournée tu as obtenu plus foncé on dirait? J ai emprunté mon plat à lasagne pour la cuisson avec l espoir qu il ne sera pas fichu…bon sinon j en ai 2…😏

    1. La 2° fournée est plus foncée car j’ai trempé le feuillage une demi heure dans une solution de vinaigre + clous rouillés avant de faire mon paquet . Et la rouille assombrit les couleurs. Tu m’enverras tes résultats, hein?

  2. Coucou Christine,
    De mon côté j’avais animé, il y a environ 5 ans, un atelier de ce genre lorsque nous faisions partie des jardins partagés à Villeneuve.
    On écrasait les feuilles ou fleurs entre deux tissus en coton avec un marteau (les feuilles de figuier c’est top !),
    et on trempait le tissus dans du sulfate de fer pour faite « tenir » l’impression
    et ensuite on le rinçait ensuite dans de l’eau claire.
    C’est plus rapide mais j’ai remarqué que le sulfate de fer abîme le tissu… et j’ai jamais essayé de les laver…
    La méthode chauffage a l’air de respecter le tissu.

    1. Oui, en effet, le sulfate de fer est utilisé comme « mordant », mais a ses limites. Moi je mets une poignée de clous rouillés, mais davantage pour foncer les couleurs que pour les faire tenir: comme je fais ça sur papier, la tenue au lavage n’a aucune importance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s