Découverte de la linogravure

Aujourd’hui je vous propose la découverte d’une technique d’impression facile et amusante: la linogravure.

Un atelier autour de cette technique
vous est proposé le 27 juin: cliquez ici pour toutes les infos

 

Vous l’aurez compris, il s’agit de graverdu lino.

Oui, oui, le lino que vous connaissez, le revêtement de sol bien connu, de son nom complet « linoléum » (attention toutefois à ne pas confondre avec les sols plastique ou vinyliques, appelés « lino » par abus de langage).

L’avantage de cette technique est qu’elle est facile:
– on peut décalquer le motif qu’on veut, donc pas besoin de savoir dessiner
– le lino est tendre et facile à graver (on peut d’ailleurs aussi utiliser de la gomme à la place du lino)

et qu’elle permet de réaliser:
– des cartes
– des menus
– des affiches
– des invitations
– des tampons personnalisés
– etc.

 Mise à jour du 6 juin: je vous ai fait sur ce pdf un petit topo sur plusieurs utilisations possibles de cette technique très simple (cliquez dessus pour l’ouvrir):

Voici un petit film de 2 minutes (qui n’est pas de moi) pour comprendre le principe:

Et voici une chèvre (moncrabelaise, bien sûr!)  en cours de gravure:

Et le résultat:

Si vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire du lino et de la linogravure, je vous ai aussi fait un petit  topo à retrouver ici.

 

Mise à jour du 6 juin:

Cette année, mes confitures ont des étiquettes crées avec un tampon maison: